l’acier, c’est bien mais cela rouille, s’oxyde, se perfore…

a l’image des sourdines AR de la Diva

pot-visoires P1300126-W-300x74P1300128-W-300x94

des le départ, j’avais fait des greffes de tôles, sur le longitudinal, le transversal et même

les sourdines.

mais après plus de 5 ans, la condensation et un peu de routes salées, ces dernières se lâchent un peu, bien sur la ou je n’ai pas de reposer de la tôle. mais pourquoi s’obstiner a vouloir les faire encore durer…?

d’abord, les sourdines en acier sont difficiles a trouver et puis je ne suis pas fan de l’inox dans ce cas, même  si l’installation d’une ligne complète règle les soucis de corrosion. je ne suis pas fan parce que le son de la Diva

change .

si si, c’est un mélomane qui parle…

je ne suis la seul a le penser, la SM a une sonorité qui lui est propre.

l’inox a, entre autre, la propriété d’être dur en surface, très lisse aussi et donne parfois une petite note cristalline.

dans l’absolu, je n’ai rien contre, mais sur la SM, il y a des sonorités nouvelles avec la ligne inox que je n’aime pas.

donc je préfère l’acier.

ainsi, ayant les moyens techniques de fabriquer des éléments de la ligne d’échappement, j’ai pris du temps pour remplacer les sourdines d’origines en acier et comme je suis d’une mauvaise foi évidente, je les fabrique en inox.

si je ne les refabrique pas en acier, c’est parce que je me suis rendu compte que c’est surtout le silencieux

transversal qui change le son de la Diva. les sourdines influent peu.

comme ce que je souhaite faire me prendrait un trop de temps avec la nécessité de faire des outils d’assemblage et surtout qu’en ce moment que je roulais sans les sourdines, j’ai fait plus simple ou presque

en réalisant deux ensembles de deux tubes qui prolongent ceux d’origines qui partent du silencieux transversal jusqu’au pare-chocs.

P092803_22-02-12-W-300x199P083002_03-03-12-W-300x199

ne disposant hélas plus de cintreuse a tube, j’ai du couper avec un angle l’extrémité des tubes et les ressouder.

P1300196-cr-w-300x199P1300188-cr-w-300x200P1300189-w-300x199

comme c’est provisoire, le look n’est pas trop moche et donne un petit coté vintage ou « compet » comme sur les SM qui ont couru en rallyes par exemple. par contre le son est…   comment dire..?

le même qu’avec les sourdines, mais plus présent, comme si la cylindrée était plus grosse, il y a aussi une sorte d’analogie avec les sorties des V12 d’avions de chasse, au ralenti, non pas dans la note ou sonorité, mais les gaz qui se détendent a la sortie des 4 tubes.

mais c’est purement subjectif et il faut être a coté de la Diva pour se faire une idée.